12/08/2008

Alexandre Soljénitsyne, Une journée d'Ivan Denissovitch

soljénitsyne


En ce mois d'août, alors que la Chine célèbre les Jeux Olympique, un grand auteur vient de nous quitter.

Hasard ou pas pour la République Populaire de Chine et son voisin Russe, cet homme avait été un des grands fers de lance contre le régime communiste des premières années menés par Staline et Mao.

Et pour cause, puisqu'il en avait été lui même une des victimes.

Emprisonné huits années durant dans un goulag, l'équivalant des camps nazis, il avait à sa sortie multiplié les romans-témoignages s'attirant le soutien des opprimés et des Occidentaux mais récoltant surtout l'ire du régime soviétique et du KGB.

Prix Nobel, toujours vigilant, toujours sur ses gardes, il a bouleversé la Russie et le Monde par ses vérités et par son talent d'écrivain.

Mais quel meilleur moyen de découvrir un auteur que de se plonger dans son oeuvre? Voici donc la critique d'Une journée d'Ivan Dénissovitch, son plus célèbre ouvrage.

Une journée d'Ivan Denissovitch, présentation.

journée

Les commentaires sont fermés.