27/02/2009

Romans de la Table Ronde

Chrétien de Troyes Yvain

 

 

 

Un ange descendit du ciel avec une épée flamboyante d’une toise de long, et Mordrain s’arrêta tout coi sous la parole qu’il entendit : « Mordrain ! Tes péchés  sont si lourds que tu n’en seras délivré aucun jour de ta vie. Tes plaies ne se guériront pas ; elles dureront, toujours ouvertes et tu resteras sans mourir jusqu’au jour où viendra le Chevalier aimé de Jésus Christ confessé de tous ses péchés, qui te soulagera de tes fautes, et tu mourras entre ses bras. D’ici à ce jour-là, tu resteras couché entre deux draps, et tu ne goûteras nulle viande que tu ne désireras même pas, mais seulement le Pain de Vie »

Le roi Mordrain est resté dans son lit, sans en sortir ni jour ni nuit, il y aura trois cents ans cet été.

Quelques uns disent que ce chevalier-là, dont je vous parle, est déjà sur la terre, et que même il a commencé la Quête du Graal et de la Sainte Lance. Le roi Mordrain sera guéri de tous ses maux quand Dieu les réunira tous les deux.

 

Qui est ce chevalier mystérieux ? Voulez vous connaître son histoire et celle de ses courageux compagnons ? Car il vient de la Cour du puissant roi Arthur, le lieu où vivent les plus braves, les plus nobles et les meilleurs chevaliers. Yvain, Erec, Perceval, Lancelot, Gauvain, Keu. Ces noms sont gravés à tout jamais dans nos mémoires et dans nos cœurs.

Aujourd’hui, je vous propose de me suivre pour un bon dans le passé. Je vous guide jusqu’au XIIe siècle, chez maitre Chrétien de Troyes, le premier et l’un des plus grands écrivains français. Il vous conduira alors dans les pays de Bretagne, la contrée du roi Arthur, dans la forêt de Brocéliande et jusqu’à Carlion. Avec un peu de chance, vous rencontrerez en route le château de Corbière, la demeure du roi pêcheur. A table préparez-vous à voir passer la Lance qui Saigne et La Coupe. Soyez courageux, car vous devrez peut-être aller secourir la reine Genièvre en terre étrangère où combattre au côté de Gauvain, le plus grand de tous les chevaliers.

Bonne chance cœur vaillant et bonne lecture.

 

Pour la présentation approfondie de l’ouvrage, cliquez ici

20/02/2009

Macbeth

macbeth3


Deux chevaliers reviennent de la guerre couverts de sang et victorieux. Ils chevauchent ensemble sans savoir que dans quelques secondes l’Enfer va leur tomber dessus et les séparer. Dans quelques instants, ils vont rencontrer trois sorcières qui vont leur annoncer que l’un deviendra roi, tandis que l’autre engendrera une lignée de souverains.

Leur amitié, leur lien, s’arrête là, leur enfer, leur torture commence.

Le premier se nomme Macbeth, pour réaliser la prophétie qui l’intéresse il doit supprimer son cousin, son souverain, le roi Duncan d’Ecosse. Le second se nomme Banquo et si Macbeth monte sur le trône, il ne tient surtout pas à ce qu’un seul souffle de vie anime cet homme et sa famille. La mort rode. Les corbeaux, les cris perçants des chouettes, les chauves souris, les vents de l’enfer l’annoncent. La guerre est finie mais pas les ténèbres. Le bain de sang continue plus cruel, terrifiant et maléfique que jamais. Préparez-vous à affronter le Mal Absolu dans la pièce la plus noire de maitre Shakespeare.

Pour la présentation détaillée de l'ouvrage, cliquez ici

11/02/2009

Hugh Laurie, Tout est sous contrôle

Tout est sous contrôle

Prenez ce livre dans un magasin et lisez la quatrième de couverture. On a rarement vu une telle campagne de pub. Les superlatifs s’enchainent avec les références, on se demande bien pourquoi, à une série TV qui n’a rien à voir avec l’ouvrage.

Goncourt, Nobel et Pulitzer n’ont jamais eu droit à un tapis aussi rouge pour faire grimper leurs ventes.  Personnellement, ça m’a presque donné la nausée et n’eusse été ma bonne étoile qui planait non loin ce jour là je n’aurais jamais, jamais acheté cette chose.

Pourtant, je l’ai fait. Et il faut vous confesser que c’était seulement pour en faire une critique salée sur Si j’ose écrire lorsque je l’aurais lu.

J’aurais mieux fait de le laisser dans son rayon ce livre. Aujourd’hui, je suis obligé de m’excuser pour mes mauvaises intentions. Pire encore, je me sens obliger de superlativer tous les adjectifs que je place autour du titre de ce thriller.

Tout est sous contrôle, un ouvrage génial alternant suspens et verve sarcastique. Tout est sous contrôle ou l’histoire d’un ancien militaire dont la vie pourrie, solitaire, paumée n’est rien en comparaison de l’enfer qui l’attend.

 

 

Pour une présentation complète de Tout est sous contrôle, cliquez ici.

04/02/2009

Gargantua

Gargantua-title

Gargantua, Rabelais, son auteur, le présente comme un os. Pas celui de l’expression « tomber sur un os »  puisque l’ouvrage est largement abordable. En réalité, il fait plutôt référence à « ronger un os ». Pourquoi ronger, parce qu’un os c’est particulièrement solide mais que la dessous se cache la moelle et si la pratique se perd, renseignez-vous, c’est un met très apprécié.

Et bien avec Gargantua, c’est un peu la même chose. En le rongeant bien, on finit par percer cette épaisseur de paillardise et de crasse dont on aurait pu croire que l’auteur faisait la défense pour dénicher un texte solidement engagé (contre l’enseignement au par cœur entre autre, mais aussi contre la violence, la conquête, la guerre, pour l'humanisme…). Un texte qui date de 1534 qui peut toujours faire mourir de rire et sous ce couvert enseigner en douce.

Pour l’histoire, Gargantua est un géant, issu d’une longue lignée de rois, il est le fils de Grandgousier et Gargamelle. A travers, ce livre, ce sont toutes ses aventures depuis sa naissance que nous suivons. Vous apprendrez qu’il vola les cloches de Notre Dame, inonda Paris en vidant vessie ou que son cheval chassant les mouches avec sa queue, les tua et déboisa en même temps toute une région.

Rabelais commence son livre en disant : « Rire est le propre de l’homme » ; il sait s’y tenir. Son œuvre est en constante oscillation entre le penser et le rire, le rire et le penser.

A lire absolument !

 

Pour la présentation complète cliquez ici.

 

Bonne lecture !

Ecrivain 89- Quentin