24/01/2009

Le Prince de Nicolas Machiavel

prince

 

Pas besoin d'un long discour pour faire découvrir Machiavel. C'est toute une ambiance souvent haute en couleurs, glaciale et horrifiante. Voici un morceau choisi de l'auteur florentin, celui qui révait l'unification de l'Italie, avant de vous offrir la critique sur Scène de Crime : Culture.

 

 

Chapitre 5

Comment on doit gouverner les États ou principautés qui, avant la conquête, vivaient sous leurs propres lois

 

Quand les États conquis sont, comme je l’ai dit, accoutumés à vivre libres sous leurs propres lois, le conquérant peut s’y prendre de trois manières pour s’y maintenir : la première est de les détruire ; la seconde, d’aller y résider en personne ; la troisième, de leur laisser leurs lois, se bornant à exiger un tribut, et à y établir un gouvernement peu nombreux qui les contiendra dans l’obéissance et la fidélité : ce qu’un tel gouvernement fera sans doute ; car, tenant toute son existence du conquérant, il sait qu’il ne peut la conserver sans son appui et sans sa protection ; d’ailleurs, un État accoutumé à la liberté est plus aisément gouverné par ses propres citoyens que par d’autres.

Les Spartiates et les Romains peuvent ici nous servir d’exemple.

Les Spartiates se maintinrent dans Athènes et dans Thèbes, en n’y confiant le pouvoir qu’à un petit nombre de personnes ; néanmoins ils les perdirent par la suite. Les Romains, pour rester maîtres de Capoue, de Carthage et de Numance, les détruisirent et ne les perdirent point. Ils voulurent en user dans la Grèce, comme les Spartiates, ils lui rendirent la liberté, et lui laissèrent ses propres lois mais cela ne leur réussit point. Il fallut, pour conserver cette contrée, qu’ils y détruisissent un grand nombre de cités ; ce qui était le seul moyen sûr de posséder. Et, au fait, quiconque ayant conquis un État accoutumé à vivre libre, ne le détruit point, doit s’attendre à en être détruit. Dans un tel État, la rébellion est sans cesse excitée par le nom de la liberté et par le souvenir des anciennes institutions, que ne peuvent jamais effacer de sa mémoire ni la longueur du temps ni les bienfaits d’un nouveau maître. Quelque précaution que l’on prenne, quelque chose que l’on fasse, si l’on ne dissout point l’État, si l’on n’en disperse les habitants, on les verra, à la première occasion, rappeler, invoquer leur liberté, leurs institutions perdues, et s’efforcer de les ressaisir. C’est ainsi qu’après plus de cent années d’esclavage Pise brisa le joug des Florentins.

Mais il en est bien autrement pour les pays accoutumés à vivre sous un prince. Si la race de ce prince est une fois éteinte, les habitants, déjà façonnés à l’obéissance, ne pouvant s’accorder dans le choix d’un nouveau maître, et ne sachant point vivre libres, sont peu empressés de prendre les armes ; en sorte que le conquérant peut sans difficulté ou les gagner ou s’assurer d’eux. Dans les républiques, au contraire, il existe un principe de vie bien plus actif, une haine bien plus profonde, un désir de vengeance bien plus ardent, qui ne laisse ni ne peut laisser un moment en repos le souvenir de l’antique liberté : il ne reste alors au conquérant d’autre parti que de détruire ces États ou de venir les habiter.

La Présentation complète du Prince de Nicolas Machiavel

Bonne lecture

11/11/2008

La fureur de lire

fureurdelire


Attention retenez bien ces dates, bloquez vos agendas ; la Fureur de lire commence du 12 au 16 novembre 2008.

Rencontres littéraires, bibliothèques, activités en tout genre déclinées cette année autour du thème "révolutions".

Quelques-uns de ces rendez-vous, vous entraîneront sur le fil rouge du thème
« révolutions ». Du mouvement terrestre à la planète internet. De l’imprimé au livre électronique. Des petites découvertes aux grandes inventions. Des sursauts individuels aux raz de marée sociaux. De manifestes en manifestations. Des libertés qui se déclinent en slogans aux utopies qui s’affichent. Du col mao à la mini-jupe, du pop art au nouveau roman... Il y en aura pour tous les goûts et toutes les générations.

Venez participer, un seule condition s'impose, être mordu!

Plus d'infos sur le site officiel, La Fureur de lire.

Affiche_Fureur_de_lire_2008

 

30/01/2008

Into the Wild

into_the_wild_movie

A l'heure où Sean Penn illumine les salles obscures de son Into the Wild, pourquoi ne pas se replonger dans le livre du même nom qui plus qu'un récit d'aventure est une allumette qui servira à allumer un feu d'évasion et de rêve dans notre imaginaire mais qui nous replongera aussi dans la vie tragique et superbe de ce garçon qui un jour à réussi à se liberer des chaines de la société pour vivre son rêve. Voici, un bouquin absolument fascinant qui mérite d'être dévoré à pleines dents.

Pour la critique cliquez sur la photo.

Bonne lecture.

Jon Krakauer, Into the Wild (Voyage au bout de la solitude), éd Presse de la Cité

27/01/2008

Le Glacier

Laberge_Marc

Cette mer blanche m'entourait de partout. La nuit était tombée, la lune brillait de mille feux dans le ciel et sur la glace. Je marchais depuis des heures, seul. Je perdais peu à peu toutes notions de la société. Je ne savais plus depuis combien de temps j'étais parti, j'oubliais de me repérer, j'oubliais le monde. Il ne restait plus que moi et cette nature, si sauvage, si forte que je me sentais submergé, emporté par elle. C'est dans ces moments où je me mis à réflechir sur ma vie. Je changeais en quelques instants et je savais que désormais je serais prisonnier de ce paysage infini.

Composition personnelle, petit texte entre amis pour vous introduire notre nouvelle vedette, Marc Laberge et son livre Le Glacier.

Petit plaisir, rapide et agréable à lire, récit basé sur l'histoire vraie du naturaliste John Muir, laissons ce voyageur-photographe-conteur-aventurier nous emmener dans "ses Montagnes" avant de nous attaquer au désormais célèbre Into the Wild de Jon Krakauer (Voyage au bout de la solitude).

Critique du livre en lien photo.

Bonne lecture!

20/01/2008

Le meilleur des mondes.

le_meilleur1

Je vous propose de vous replonger dans l'univers futuriste d'un des pères du roman d'anticipation, Aldous Huxley.

Clonage, manipulations prénatales, gouvernement mondial unique manipulant le peuple pour son bien, formatage des consciences et des caractères pour ne citer que les principaux ingrédients.

Traitant des rapports entre les hommes, de la politiques et des sciences dans le futur, ce roman gagne en années sans perdre de son actualité.

Critique du livre en lien photo.

Bonne lecture.

11/01/2008

La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil

dameautojaprisot

Le titre de ce livre peut vous sembler à ralonge, biscornu, bizarre, atrocement long... Toujours est-il que son auteur est une référence dans la littérature française! Pour ne citer que ses deux là, on lui doit Piège pour Cendrillon qui fut un gros best seller mais aussi Un long diamnche de fiançaille, le livre qui inspira le film du même nom.

Je vous laisse découvrir la critique de ce thriller psychologique accessible en lien photo.

Bonne lecture!

Sébastien Japrisot, La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil

03/01/2008

L'auberge rouge

l'auberge rouge

Un même titre pour deux histoires différentes. Laquelle, je préfère? Aucune. Elles sont toutes les deux d'une excellente mouture, aussi agréables à voir qu'à regarder. Et puis comment chosir entre une nouvelle racontée sur un ton sérieux mais entrainant par Mr de Balzac et un film axé sur l'humour macabre porté en scène par trois brillants acteurs?

Critique du livre, critique du film, comme d'habitude en lien photo.

Bonne lecture, bon film!

22/12/2007

A la Croisée des Mondes

20071011-Croisee-Mondes-boussole-or-affiche-1

Chose promise, chose due alors que La Boussole d'Or berce les salles obscures voici venue la critique des excellents mais surtout fantastiques livres  dont est tiré le film.

Critique des livres en lien photo.

A la Croisée des Mondes:

Tome 1 : Les Royaumes du Nord

Tome 2: La tour des Anges

Tome 3 : Le Miroir d'Ambre

C'est signé Philip Pullman aux éditions Gallimard

17/12/2007

La Bastille

415454330_L
Ma passion pour l'histoire me rattrape, laissez)moi vous la faire partager à travers cette Histoire véritable de la Bastille de Claude Quétel. Un livre qui mérite certainement un peu d'attention.

La critique de l'ouvrage en lien photo.

18:15 Écrit par ecrivain89 dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bastille, quetel, ouvrage, livre, histoire, si jose ecrire |  Facebook |

10/12/2007

Lettres Mortes

Lettres_mortes

Envie de quelque chose de nouveau? Shaun Hutson pourrait bien vous l'apporter! Avec ses Lettres Mortes, il conjugue de manière surprenante le roman policier à suspense avec le roman fantastique, un mélange détonnant à ne surtout pas rater!

La critique du livre en lien photo.

Shaun Hutson, Lettres Mortes, éd Bragelone

18:00 Écrit par ecrivain89 dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : hutson, lettres mortes, roman, livre, art, fantastique, policier |  Facebook |

09/12/2007

A la croisée des Mondes

20071011-Croisee-Mondes-boussole-or-affiche-1

Cinéma pour une fois car voici qu'apparaît sur les salles obscures "A la Croisée des Mondes", le roman en trois tomes de Philip Pullman, l'autre valeur sûre de la littérature pour enfants par delà la Manche.

Je vous offirai dès que possible la critique des livres, sachez d'ores et déjà qu'elle ne sera pas mauvaise!

Bonne lecture ou bon film!

04/12/2007

L'Envers vaut l'Endroit

Nightside_2

Bienvenue dans l'univers fantastique, loufoque et terrible du Nightside. Etes-vous prêt à affronter tous les dangers dans la quête du Graal Impie, la coupe de Judas?

La critique du livre en lien photo.

 

02/12/2007

Un Homme

9782070780945
Quand sobriété et simplicité s'accordent avec réussite, c'est Philip Roth qui vous emmène avec Un homme.

La critique du livre en lien photo

13:56 Écrit par ecrivain89 dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : un homme, roth, art, culture, vie, mort, livre, roman |  Facebook |

06/11/2007

La Science du Disque-Monde

science-disque-monde

Prenez deux univers opposés. Le notre "rationnel et scientifique" et un autre où tout n'est que magie et sortilège. Raconter quelle vision les mondes ont les uns des autres et vous obtenez la Science du Disque-Monde. Une perle rare dans ma bibliothèque. un roman fantastique, philosophique et scientifique simple, amusant et enrichissant.

Lien vers la critique? Cliquez sur la photo

30/09/2006

Quatrième Etage

Chassé croisé entre Serge, un jeune paumé qui voit son ami se faire tuer sous ses yeux dans un accident de voiture, et Thomas, un trentenaire fou amoureux....

La Critique .... @

Bruxelles%20alle%205%20di%20mattina

 

15:19 Écrit par ecrivain89 dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre |  Facebook |

Vendredi ou les lymbes du Pacifique

Lors d’une tempête, un bateau, nommé la Virginie, s’échoue sur une île déserte. Il n’y aura qu’un seul survivant de ce naufrage : Robinson Crusoë. Celui-ci, après avoir exploré l’île, attend patiemment l’arrivée d’un bateau qui pourrait le ramener vers une terre habitée.

Sinlocas

 

Résumé sur ->

Tournier

15:11 Écrit par ecrivain89 dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre |  Facebook |