20/02/2008

Un rêve américain

normanmailer


Un des enfants prodigues et terribles de la littérature s'est éteint en novembre dernier. Il s'appellait Norman Mailler. Après une soixantaine d'années de services dans le domaine de l'écriture, il venait tout juste de nous livrer un de ses ouvrages polémiques dont il avait le secret : Un chateau en forêt, un roman noir, sombre, diabolique rapportant l'enfance de celui qui a fait trembler le monde entier.

En hommage à ce grand écrivain, je vous propose de le retrouver dans un de ces premiers ouvrages : Un rêve Américain.

L'histoire de Stephen Rojack, un ancien soldat, un ex sénateur, professeur et présentateur TV a fini par tuer sa riche mais diabolique héritière d'épouse.

Folie, alcool, violence, pouvoir, mysticisme, suicide, racisme, guerre... à travers, la lutte pour s'en sortir de Rojack revisitez sous la plume de Mailler le mythe de l'American Way of life.

Critique complète en lien photo.

Bonne lecture

11/01/2008

La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil

dameautojaprisot

Le titre de ce livre peut vous sembler à ralonge, biscornu, bizarre, atrocement long... Toujours est-il que son auteur est une référence dans la littérature française! Pour ne citer que ses deux là, on lui doit Piège pour Cendrillon qui fut un gros best seller mais aussi Un long diamnche de fiançaille, le livre qui inspira le film du même nom.

Je vous laisse découvrir la critique de ce thriller psychologique accessible en lien photo.

Bonne lecture!

Sébastien Japrisot, La dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil

17/10/2007

Hannibal Lecter...

HANNIBALIV-1
 

Il fascine, il passione... Est-ce par sa cruauté? Son arrogance, son cynisme?Est-ce par son intelligence incroyable, sa capacité à lire les autres? Est-ce par son impitoyble caractère qu'il séduit? Ou est-ce parce qu'il fait resurgir votre côté obscurs, vos démons, vos instincts diaboliques?...Le Dr Hannibal Lecteur, psychiatre antropophage se présente à nos yeux dans le dernier livre de Thomas Harris, retraçant l'adolescence et l'ascension du plus grand criminel de tous les temps.Analyse, introduction, critique sur "Si les mots...": LIEN Photo